1 · THE UNANSWERED QUESTION - Jardinsmusicaux

15 – 29 AOÛT 2021

15 – 29 AOÛT 2021

1 · THE UNANSWERED QUESTION

Mikhail Ovrutsky © Gionna Mottura

Me 18.08.21

19:00

RICHARD WAGNER 
Prélude et mort d’Yseult ( 1865 )

CHARLES IVES 
The Unanswered Question ( 1908 )
rév. ( 1930 – 1935 )

FÉLIX MENDELSSOHN 
Concerto pour violon en mi mineur
op. 64 ( 1845 )

MIKHAIL OVRUTSKY, VIOLON
ORCHESTRE DES JARDINS MUSICAUX
Direction: Valentin Reymond

COUP D’ENVOI
En début de concert,
discours de M. Laurent Favre, conseiller d’État de la République et canton de Neuchâtel

Œuvre d’une importance capitale, clef de voûte de la musique occidentale, Tristan und Isolde de Wagner voit l’usage expressif du chromatisme ( l’usage des demi-tons ) poussé à son extrême. L’œuvre ouvrira la route, quelques décennies plus tard, à la musique atonale puis au dodécaphonisme. L’accord du début du prélude qui passera à la postérité comme « l’accord de Tristan » reste mystérieusement suspendu. Il ne trouve sa résolution qu’à la fin de l’opéra, après quatre heures de tension et de houle amoureuse.

Dans sa nouvelle intitulée Tristan ( 1901 ), Thomas Mann tente une description du début de la musique de Wagner : Mais voici que le motif du Désir, voix solitaire et errante, dans la nuit élève alors sa plainte. Le silence, puis l’attente. On lui répond : c’est la même voix hésitante, mais plus claire et plus douce. Un nouveau silence. Ici, l’admirable sforzato en sourdine qui dévoile les délicieuses exigences de la passion. Le motif d’amour s’élève alors, pâmé d’extase, jusqu’au tendre enlacement, s’évanouit doucement, tandis que, avec leur chant grave d’un enivrement douloureux, les violoncelles font leur entrée et dirigent la mélodie.

Pionnier de la musique moderniste américaine, Charles Ives est un esprit curieux et inventif. Il est issu d’une famille de banquiers, juristes et prédicateurs de Nouvelle-Angleterre. Son père dirige, pendant la guerre de Sécession, l’orchestre de la première brigade d’artillerie lourde du Connecticut. Il aime expérimenter en faisant défiler simultanément dans les rues de sa ville plusieurs fanfares jouant des morceaux différents, ce qui fascine le jeune Charles qui se lance bientôt dans la musique et compose sa première symphonie qui surprend par ses modulations peu conventionnelles. Son père lui transmet son goût pour la liberté dans la création et le convainc qu’il n’existe pas de règles en musique et que tout l’univers des sons est ouvert à l’exploration.

The Unanswered Question ( la question sans réponse ) s’inscrit en dehors de tout système organisé et innove avec une distribution spatiale des instruments. La pièce, courte, est constituée d’un tapis de cordes, sans pulsation régulière ni barre de mesure. Sur cet arrière-plan, des groupes instrumentaux lancent des interjections discontinues et intempestives. Ives commente : Dans The Unanswered Question, le motif des cordes symbolise les druides, la trompette ( jouée en coulisses ) pose l’éternelle question de l’existence tandis que les bois essaient de trouver une réponse satisfaisante.

La deuxième partie du concert sera consacrée au célébrissime Concerto pour violon de Mendelssohn, interprété par Mikhail Ovrutsky qui a si souvent émerveillé le public des Jardins Musicaux.

X
X