L'OPÉRA DÉCENTRALISÉ NEUCHÂTEL ET LES JARDINS MUSICAUX


ll y a près de 35 ans, Maryse Fuhrmann et Valentin Reymond fondent l'Opéra Décentralisé Neuchâtel (ODN). Pendant une quinzaine d'années, la compagnie crée des spectacles à Neuchâtel qui tournent en Suisse et à l'étranger. Elle collabore avec l'Opéra de Lausanne, le Stadttheater Bern, le Théâtre Populaire Romand, la Lanterne magique, le Théâtre de Carouge, Contrechamps (GE), la Scène Nationale de Bergen, le Centre International de Théâtre Viec Mir (Moscou), le Théâtre Gogol de Moscou... Chaque production bénéficie de nombreuses représentations (entre dix et quarante). Quelques réalisations font date : Le Viol de Lucrèce et Albert Herring de Britten, Élégie pour de Jeunes Amants de Hans-Werner Henze, L'Orestie d'Eschyle.

En 1998, l'Opéra Décentralisé se « sédentarise » et ses fondateurs créent, à Cernier, Les Jardins Musicaux, un festival principalement dédié à la musique des 20e et 21e siècles. Ils y présentent, dans un lieu réhabilité pour le Festival - La Grange aux Concerts - un répertoire de plus de six cents œuvres dont une partie importante est enregistrée par la RTS (plus de 120 concerts ou spectacles).

Depuis 2006, le concept de Bal(l)ades… a pris vie. Les Jardins Musicaux se rendent régulièrement en Franche Comté, à la Saline royale d’Arc-et-Senans, dans le Parc régional Chasseral et depuis 2017, dans le Parc du Doubs.

 

LES JARDINS MUSICAUX

Il y a  vingt ans, une halle aux grains désaffectée se muait en théâtre d’été destiné à accueillir Les Jardins Musicaux naissants. En 19 ans, le Festival est devenu un laboratoire d’expérimentations artistiques et de questionnement privilégié du canton de Neuchâtel, et la Grange aux Concerts, un lieu emblématique. Des travaux d’assainissement du bâtiment ont été effectués en 2016 afin d’assurer, aux interprètes et au public, de meilleures conditions de travail, d’accueil et d’écoute.

Voyages intérieurs, voyages-découvertes se juxtaposent. De très jeunes artistes partagent la scène avec d’immenses talents, écrivains, compositeurs ou interprètes. Tous prennent le risque d’imaginer, de créer, entourés par l’Orchestre des Jardins Musicaux, navigateur infatigable, fleuron du Festival et ses musiciens, dont plusieurs apportent leur personnalité à des projets originaux.

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn